Un matin, Jeff Winston meurt.

Et puis se réveille, à 18 ans dans sa chambre d’étudiant à Atlanta.

Et il reccomence à vivre sa vie, avec pour seul (et énorme) changement qu’il connaît tout ce qui va se passer. Incluant les résultats sportifs.

Mais arrivé à 40 ans, il meurt à nouveau.

Et se réveille, à 20 ans dans sa chambre chez ses parents.

Et il revit à nouveau sa vie.

Jusqu’à sa mort.

**

Replay est comme un film de science-fiction américain: une intrigue sans cesse renouvelée, des phrases imagées.

Replay est ce genre de livre qu’on lit pour se vider la tête, entrer complètement dans un livre où les protagonistes ne finissent pas par s’entretuer. On y entre et on n’en sort qu’à regret, «déjà?!»

Et puis, Replay nous permet de passer plusieurs heures entre copains à se demander «et si…»

Publicités